Comment rater votre rentrée d’auteur indépendant…

…Ou : tout ce que j’ai fait, vous ne devriez pas le faire.

1. Abordez la rentrée sans aucune préparation, même mentale. Délais, échéances, rendez-vous avec vous-même ou avec d’autres personnes : fi ! Vous n’en avez pas besoin, tout va se passer exactement comme vous le voulez, au moment où vous le voudrez. Ce n’est pas comme si les autres étaient occupés de toutes façons.

2. Oubliez que les plateformes ont des délais pour publier ou mettre à jour vos livres. Comme ça au moins vous aurez une surprise et vous pourrez appuyer pendant 4 heures sur le bouton “actualiser” sur les pages de Kobo Writing Life ou d’iBooks sans voir vos ebooks enfin publiés.

3. Surtout ne faites pas attention à la case KDP Select quand vous mettez à jour un ebook sur Kindle Direct Publishing : comme ça vous serez reparti pour trois mois d’exclusivité de plus, alors que vous ne le vouliez pas du tout.

4. Considérez que tout ce que vous aviez prévu de faire pendant l’été, vous l’avez fait. La traduction en cours ? Achevée bien sûr. Le cours prévu ? Plus qu’à l’annoncer.

Bon, si vous voulez faire un peu plus d’efforts que moi, pensez aussi que tout le monde sera quand même plus préoccupé par la rentrée, l’école, le bureau, la Rentrée Littéraire germanopratine : vous avez encore un peu de temps pour planifier les actions que vous allez accomplir quand les gens seront à nouveau plus attentifs.

Renouez des contacts distendus, planifiez des événements, fixez vous de nouveaux objectifs, relisez encore une fois ce roman ou ce livre pratique, confiez le à un correcteur ou une correctrice.

Ou alors, comme Aloysius Chabossot, obtenez d’être mis en promotion “Offre éclair Kindle” le samedi pour Fallait pas l’inviter. Je sais qu’il n’est pour rien dans le choix de la date, c’est juste la récompense d’un beau parcours pour son livre, dont nous avions parlé dans un podcast.

Je profite quand même de mon KDP Select étendu par erreur pour remettre l’ebook “82 questions sur l’autoédition” gratuit ce week end des 29 et 30 août. Si vous ne l’avez pas encore lu, c’est l’occasion d’en profiter.

Et si “Propulsez votre ebook sur la boutique Kindle” change de statut et est enfin publié sur Kobo et iBooks, soyez-en sûr, je vous préviendrai !

En attendant, bonne rentrée !

Une réflexion au sujet de « Comment rater votre rentrée d’auteur indépendant… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *