Les réponses aux questions sur les ebooks – Jour 14

Cet article fait partie d’une série sur “les 100 questions de l’édition d’ebooks ».

Quel type de livre écrire ?

Si vous regardez les chiffres de vente de l’édition en général, si vous regardez le top des ventes d’Amazon etc, la réponse est évidente :

DES ROMANS !

Voici la liste des 30 livres les plus vendus en 2013 (source Ministère de la Culture/Ipsos)

  1. Astérix chez les Pictes (Astérix 35)
  2. Cinquante nuances plus sombres (Fifty shades, vol. 2)
  3. Cinquante nuances de Grey (Fifty shades, vol. 1)
  4. Demain, j’arrête !
  5. Cinquante nuances plus claires (Fifty shades, vol. 3 )
  6. Inferno
  7. La femme parfaite est une connasse !
  8. 7 ans après…
  9. Un avion sans elle
  10. Demain
  11. Si c’était à refaire
  12. La liste de mes envies
  13. Au revoir là-haut
  14. Le meilleur médicament, c’est vous !
  15. Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
  16. Un sentiment plus fort que la peur
  17. Le confident
  18. L’onde Septimus (Blake et Mortimer 22)
  19. Immortelle randonnée
  20. Cet instant-là
  21. Rien ne s’oppose à la nuit
  22. L’île des oubliés
  23. La vérité sur l’affaire Harry Quebert
  24. Les souvenirs
  25. La muraille de lave
  26. L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea
  27. L’armée furieuse
  28. Sous haute tension
  29. L’écume des jours
  30. Hexagone

Et voici le Top 10 des titres Kindle Direct Publishing les plus vendus au mois de février 2013

  1. ‘Les gens heureux lisent et boivent du café’ d’Agnès Martin-Lugand
  2. ‘Lames de Fond’ de Chris Costantini
  3. Retour à Combergueil’ de Patrick Philippart
  4. ‘’Comment se motiver et avoir cette satanée volonté’ de Mohamed Mouras
  5. ‘A lui, corps et âmes’ – vol.1’ d’Olivia Dean
  6. ‘Mort d’une héritière‘ de Michael Abramoff
  7. ‘L’enchantement d’Yvette’ de Tina Folsom
  8. ‘Les trois sœurs (Qui a tué Mélanie Morin ?)’ de John La Galite
  9. ‘Le Papyrus de Venise’ de François Darnaudet
  10. ‘L’amour en fleur’ d’Eva Liebermann

(C’est le seul palmarès trouvé, désolé).

Dans le top 30 du panel Ipsos, on trouve 2 BD, 1 livre pratique.

Dans le top 10 d’Amazon en question, on trouve 10 romans.

Dans le top 40 du moment sur iBooks, on trouve 2 BD, 1 pamphlet et 1 portrait. Tout le reste ? Des romans.

topiBooks

Et sur la boutique Kobo ? On trouve majoritairement les mêmes titres que sur iBooks ou Amazon.

On trouve notamment pas mal de romans érotiques ou romance. Il faut savoir que le lecteur de livres numériques est majoritairement une femme d’age moyen. Un peu comme le personnage de Joan Wilder dans “A la poursuite du diamant vert” ou d’Anne dans “The Fisher King”.

Bon j’arrête là les stéréotypes 😉 Je sens que je vais me faire remonter les bretelles par ces dames.

On trouve des policiers aussi, assez souvent. Et du fantasy ou dystopique (Divergente, L’épreuve, Hunger Games).

Bref, on retrouve les grands succès de l’édition !

Donc si vous voulez vendre beaucoup de livres et avoir un énorme succès, vous pouvez essayer ces genres.

Mais regardons l’histoire de l’édition au XXème siècle, et les livres qui marchent depuis des années. Vous avez aussi dans cette liste les livres de Dale Carnegie, de Napoleon Hill, le Bescherelle, les livres de révision de vacances, Le Secret de Rhonda Byrne etc.

Le best seller n’est pas une fin en soi…

Et puis après tout vous pouvez très bien ne pas être intéressé ni par les romans, ni par la littérature érotique, ni par les livres pratiques. Par exemple, vous pouvez être intéressé par la poésie.

Est-ce que vous devez vous faire violence ? Non !

Vous devez publier les livres qui vous intéressent. Pas forcément “les livres qui vont marcher”.

Prenons à nouveau le cas de cette pauvre Hélène, que décidément je fais passer à toutes les sauces. Elle a commencé par éditer la biographie de Sarah Bernardt, car la personne l’intéressait et qu’elle l’admirait. Puis des livres pour les enfants. Un recueil de nouvelles. Un policier. Bon finalement, elle a beaucoup de choses et c’est un peu décousu, mais elle édite surtout ce qui lui plait d’éditer.

Au Club Positif, on est plutôt dans le livre de développement personnel. Est-ce un genre qui fait des best sellers ? Rarement. Il en fait, surtout aux Etats-Unis, mais moins souvent en France. Pourtant c’est un sillon et un secteur qui a été travaillé par Christian Godefroy, et qui lui a été bénéfique. Entre son livre et ceux qu’il a édités en France (Napoleon Hill, Maxwell Maltz, Norman Vincent Peale, Kurt Tepperwein etc), il a vendu des dizaines de milliers d’exemplaires de livres de développement personnel.

Le mieux est donc de trouver votre propre chemin, votre propre genre ou type de livre. Et de capitaliser sur ce que vous avez déjà édité.

Dites vous bien que si vous réussissez à vous trouver 1 000 fans, vous êtes assuré de pouvoir transformer votre activité d’édition en succès. 1 000 personnes qui adorent vos livres vont le recommander à d’autres, et cela fera un effet boule de neige.

Dites vous aussi qu’exister dans un secteur ou il y a beaucoup de concurrence, comme le roman policier, c’est plus difficile. Trouvez vous une niche. Michael Conelly s’est trouvé sa niche dans le roman qui se passe à Los Angeles, John Grisham dans le policier juridique, Lee Child dans le livre d’action. Si vous êtes tenté par le genre “Romance vampire dans l’espace” et qu’il y a des gens auquel cela plait, vous vous définirez comme l’éditeur ou l’auteur incontournable du genre (ce genre existe déjà, représenté par Nina Croft et Tina Christopher).

En conclusion, le type de livre que vous devez écrire ou éditer, c’est celui qui vous plait et vous donne envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *