Les réponses aux questions sur les ebooks – Jour 7

Cet article fait partie d’une série sur “les 100 questions de l’édition d’ebooks”. Vous pouvez retrouver la liste complète des questions ici.

Aujourd’hui je vais exceptionnellement garder une sorte de continuityé avec hier, en parlant essentiellement des images et des livres qui nécessitent des images, ou beaucoup d’images.

80. Peut-on insérer des images (Arlette) ?

Oui vous pouvez donc insérer des images. Les images dans les ebooks mériteraient un livre à elles toutes seules, car il y a beaucoup de choses à expliquer au profane pour guider son choix. Je n’ai pas encore écrit cet ebook;-)

Le logiciel que vous utiliserez pour créer votre ebook pour une plate-forme, ou pour PDF, va un peu conditionner la manière dont vous pourrez mettre vos images.

Un format d’image récent, disponible uniquement sur les fichiers d’ebooks les plus récents (ePub 3) est un format vectoriel, le SVG. Par exemple ce format est encore aujourd’hui trop confidentiel, et les outils pour en créer trop peu nombreux pour en parler ici. Donc il faudra attendre un livre sur cette question, en français.

Si vous êtes angliciste, vous pouvez télécharger celui ci qui date un peu, mais reste explicatif et je pense assez clair. Il ne parle que des images non vectorielles.

Après, il y a la question du format de l’image. Format d’enregistrement et format de stockage et de compression.

Pensez que vos images peuvent être vues sur une variétés d’appareils. Alors qu’est-ce qui est important ? D’utiliser l’image comme illustration ou de lui donner la meilleur qualité possible? Si c’est la qualité qui compte, vous pouvez mettre des images de très grande taille car les lecteurs peuvent par exemple regarder votre livre avec des tabllettes avec écran de très haute résolution.

Je ne vais pas donner les tailles ici : elles seront périmées demain. En tout cas, visez grand pour que vos lecteurs ne soient pas déçus.

Car si la qualité de votre image est importante, n’oubliez pas non plus que les utilisateurs peuvent la voir d’abord en taille réduite, insérée dans du texte, puis ensuite agrandie à la taille complète de l’écran, en tapant deux fois dessus avec une liseuse. Qu’il s’agisse d’une liseuse noir et blanc ou d’une tablette couleur.

Après vient le format du fichier. Vous avez deux grands choix : le JPEG (format qui finit par .jpg) le choix pour les photos, les tableaux. Et le PNG, pour le reste. Ne compressez pas trop vos jpeg au détriment de la qualité.

Comment installer des captures d’écran dans l’ebook (Christine)

La question des captures d’écran est plutôt : comment faire une capture d’écran pour la mettre dans un ebook ?

Cette question là dépend de votre ordinateur ou de votre tablette.

Si vous avez un iPad, appuyez en même temps sur le bouton de retour à l’accueil et le bouton d’allumage pour capturer tout l’écran, et retrouvez la photo dans votre liste de photos.

Sur un Mac, vous pouvez appuyer sur Cmd+Shift(la flèche des majuscules)+3 pour capturer tout l’écran ou Cmd+Shift(la flèche des majuscules)+4 pour sélectionner la partie que vous voulez imprimer : vous aurez alors une image qui sera créée sur le bureau de votre Mac.

Sur Windows, cela fait des années que je n’ai pas fait de capture d’écran. Je me souviens qu’alors il fallait appuyer sur impr. écran puis ouvrir un logiciel d’images pour coleler la capture d’écran qui était dans le presse papiers, comme décrit ici. Apparemment il y a enfin un outil pour le faire (snipping tool) depuis Windows 7, mais cette vieille technique fonctionne toujours.

Bien sûr Christine, si vous parlez de captures d’écran vidéo de l’écran, ma réponse ne sert à rien, merci de me le faire remarquer.

Toujours pour parler d’images : quelle taille doit faire la couverture ?

Là j’ai de la chance, j’ai déjà écrit un article sur le sujet cet été.

82. Je suis photographe, puis-je éditer un livre sur Kindle? (Clément Jude)

Oui, vous pouvez, mais je ne sais pas (je ne crois pas) que ce soit une excellente idée.

Maintenant je n’ai pas les informations, et elles sont difficiles à avoir. Voyez vous, le Kindle, c’est beaucoup la liseuse Kindle noir et blanc. Amazon, dans sa grande bonté et sa transparence légendaire, ne nous donne aucune indication du nombre de liseuses Kindle vendues, ni de tablettes Kindle vendues. Encore moins des usages de ces deux appareils.

Comme je suis un utilisateur d’iPad et de Kindle, j’ai du mal à croire que les gens achètent les tablettes Kindle Fire 😉 En toute impartialité, difficile de dire quelle proportion de personnes lisent sur Kindle Fire en couleur, et quelle proportion lisent sur Kindle pour iPad, et combien pour Kindle Mac ou PC.

Je regarde par ailleurs la boutique Amazon. Catégorie Beaux livres: 43 articles. 43 !

Allez, je cherche photographie. Il y a une catégorie photographie dans la boutique Kindle. Qu’y vend-on ? Des livres pour faire de la photographie, régler la luminosité d’un studio, utiliser Lightroom etc. Et pas mal de livres qui selon moi n’ont rien à faire dans cette catégorie (Photos de lesbiennes ? Franchement :-().

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Ce sont d’ailleurs les mêmes titres que l’on retrouve sur la boutique iBooks dans la catégorie photographie.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Il faut aller dans les livres gratuits de la catégorie photographie d’iBooks pour trouver de beaux livres de photographie.

Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Donc oui, vous pouvez éditer un livre de photographies sur Kindle, mais je vous conseille d’aller voir dans la catégorie photographie sur iBooks, au risque d’être submergé par les autres livres. Car c’est plus probablement là bas que vous trouverez des gens intéressés par votre travail.

Et vous avez un outil sur Mac qui vous permettra de faire rapidement et aisément de beaux livres de photographies sur Mac : iBooks Author. Quand c’est facile, pourquoi hésiter ?

Regardez par exemple ce qu’a fait Getty avec sa série Focus.

Ensuite, pour vous assurer que vous ne vous adressez pas au mauvais public, faites une version de votre livre aussi pour Kindle. Et comparez les résultats entre les deux plateformes.

Laquelle est la plus intéressante, POUR VOUS ? Vous êtes différent de moi, de Jules, de Jim. Vous seul pouvez déterminer là où vous devrez faire porter vos efforts.

Peut-on faire d’autres livres contenant des images ?

Cette question ne m’a pas été posée telle quelle, mais elle me permet de répondre latéralement à la question du livre illustré pour les enfants.

Les enfants représentent un véritable public pour les livres numériques sur tablette. Bien que les liseuses et tablettes soient des produits assez fragiles, les enfants en prennent soin et sont véritablement attirés par cet objet et ce qu’il leur permet de faire.

Je vous signale au passage la jeune pousse de deux amis, Thomas et Edouard, qui ont fait un logiciel de partage de livres illustrés pour les enfants et leur famille. La société s’appelle StoryPlayer. Ils ne s’adressent malheureusement pas aux auteurs auto-édités (je les pousse) car ils doivent faire chaque livre à la main. Mais leur application a rencontré un beau succès d’estime.

Je vous souligne aussi, dans un autre ordre d’idées, les livres parus aux éditions L@ Liseuse, édités par Hélène, dont vous pouvez aussi voir un entretien ici. Hélène a fait plusieurs livres de jeunesse, dans différents formats. Elle a commencé par des livres dans un format assez classique (texte avec images insérées pour illustrer), mais elle a aussi fait Un amour de pylone où le texte et les images sont mélangés (comme dans un fichier ePub 3). Téléchargez un extrait de ces livres pour voir ce que cela donne !

Au vu du classement de ses livres, la distribution reste confidentielle. Mais pas inexistante. Je ne sais pas ce que représente le secteur jeunesse, je l’admets bien volontiers. Elle a eu plus de succès dans la catégorie policier.

Vous voyez avec le travail de ces personnes ce que l’on peut faire. Ce ne seront pas les meilleurs chiffres de vente, ni sur Kindle, ni sur iBooks ni en vente directe. Mais si c’est ce que vous faites, ce que vous aimez écrire, la porte vous est ouverte. Ne pas en profiter serait dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *