Relire et Fenixx : ce que vous devez savoir

Ayant vu pour la première fois aujourd’hui des livres publiés par Fenixx sur une boutique de livres numériques, j’en ai fait part à mes petits copinches sur un groupe Facebook d’autoédités. Et là j’ai eu droit à des ???? de quoi tu parles ???

Je me suis donc dit que c’était important de vous reparler de ReLIRE et de FENIXX si vous ne savez pas ce que c’est.

Vous êtes auteur depuis le XXème siècle, ou ayant-droit d’un auteur du XXème siècle ? Cela peut vous concerner.

Vous êtes encore trop jeune ? Cela vous permettra de briller en société.

Attention, je ne suis ni journaliste, ni avocat, et franchement ce dispositif m’énerve, donc il est possible que je dise quelques bêtises. Renseignez-vous auprès des instances en question.

ReLIRE

L’initiative ReLIRE a été plusieurs fois l’objet d’articles sur différents journaux. La BNF en est chargée et a un site dédié à la présentation du registre. L’idée est de recenser tous les titres parus au XXème Siècle et qui ne sont plus aujourd’hui disponibles. Pour les publier à nouveau.

Exemple, le livre de mon père Christian Godefroy La dynamique mentale, édité en 1976 par Robert Laffont, puis repris en édition par lui. Ce livre est toujours recensé par le registre. Il est pourtant disponible à la fois en édition numérique et en édition papier (impression à la demande).

Je l’ai plusieurs fois signalé aux officines responsables (Sofia et BNF). Il réapparait pourtant régulièrement.

Parce que voyez-vous, ils n’ont pas besoin de vous demander l’autorisation pour mettre votre livre, vous ne pouvez que leur demander de l’enlever de la liste.

Ayant constaté ces anomalies, je ne peux que gueuler contre ce système, qui malgré toutes les déclarations de bonne foi, ne fonctionne pas.

Fenixx

Mais maintenant, ce n’est pas parce qu’un titre est dans la liste que la BNF va le rééditer de son côté.

Non, c’est une société de gestion collective, donc opaque, qui s’est arrogé ce droit. Il s’agit de Fenixx. Eux-même travaillent avec Eden Livres pour diffuser leur catalogue numérique.

Heureusement, les livres que j’ai repérés dans la base Relire ne sont pas publiés par Fenixx, aujourd’hui.

Par contre, on peut trouver d’autres livres, dont l’incroyable Les roucasseries : la compil’, superbe ouvrage à l’humour désopilant qui aurait échappé à l’œil de Michel Lafon et des ayants-droits (ou peut-être ont-ils décidé de jeter l’éponge).

Il y a quand même 15471 titres dans leur catalogue, vendus aux prix très raisonnable de 6,49€ par exemple.

Le problème

Le problème est multiple :

  • l’inscription de fait automatique des titres
  • les erreurs et les défauts à la demande d’exclusion
  • l’opacité du système
  • l’absence de contrat

Ce dispositif a globalement été jugé illégal par la Cour de Justice Européenne (ce dont le ministère de la culture, Fenixx, et la BNF ont l’air de se contrefoutre comme de leurs chaussettes).

Aussi je vous conseille de surveiller régulièrement ces listes, les distributeurs etc pour voir si vos titres ne sont pas concernés et agir par vous-même.