Test grandeur nature d’autres canaux de distribution

J’avais laissé entendre que j’allais essayer, et je l’ai fait : j’ai cassé ma tirelire (49 € en pièces de 10 et 20 cents) pour publier le livre de Joanna Penn Comment publier un livre sur d’autres boutiques que Kindle, iBooks et Kobo avec lesquelles je suis en direct.

Ce livre est maintenant disponible sur ePagine, Bookeen, Chapitre, Cultura et j’en passe…

Je n’ai pas grand chose à vous révéler pour le moment sur les résultats de cette expérience faite avec Iggybook. À part que je suis content de l’avoir fait.

Publier sur toutes les boutiques

Il m’a fallu un peu de temps avant de réussir à le faire fonctionner, et de comprendre quelle page permettait de le faire. Peut-être ai-je essayé de le faire à un moment où la peinture n’était pas complètement sèche.

Au deuxième essai, cela s’est très bien passé (notamment l’étape paiement ;-). J’ai quand même encore des choses à redire, car je ne vais pas sur ces boutiques tous les jours, et qu’il m’a fallu plusieurs semaines pour penser à aller vérifier que le livre était publié. J’aurais aimé avoir un email me prévenant de la mise à disposition.

Deuxième écueil à utiliser une plateforme de distribution intermédiaire : j’ai fait une promo éclair pendant le week-end qui suivait la journée du livre et du droit d’auteur, et je ne pouvais pas répercuter la baisse de prix temporaire sur ces boutiques, ce qui m’a d’autant plus embêté que je peste régulièrement contre les auteurs et éditeurs qui adoptent la même démarche (illégale) en faisant des promos sur Kindle mais pas sur Kobo ou iBooks. Je peste avec ma casquette de responsable et cheville ouvrière d’ebookgang.

Une affaire à suivre, donc…

En attendant, si vous n’avez pas acheté encore cet excellent livre parce que vous n’aimez ni les canadiens, ni les américains, vous pouvez maintenant le faire ici, sur des sites bien français :

Petites précisions :

J’ai publié en direct sur les trois principales plateformes car je peux le faire et que j’ai ainsi un contrôle plus direct de la mise en page, de la stratégie de prix et des opérations commerciales (merci Kobo !), mais si le marketing ce n’est vraiment pas votre truc, l’offre d’Iggybook permet de publier sur toutes les plateformes avec un seul clic.

Vous y perdrez ce contrôle, ce qui touche aussi la mise en forme (certaines de ces boutiques ont des mises en forme… euh… fantaisistes). Mais d’un autre côté, ce sont DES HEURES économisées, heures que vous pouvez passer à faire du… marketing.

Une réflexion au sujet de « Test grandeur nature d’autres canaux de distribution »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *