Les 36 situations dramatiques (G. Polti)

5Les 36 situations dramatiques

Maîtriser l’art narratif grâce à l’exploration des principes dramatiques

Georges Polti a exploré les différentes situations présentes en littérature et au théâtre et a créé une typologie à partir de ce travail de catalogue. Il n’est pas le premier à l’avoir fait, mais ce travail a été séminal, largement repris aux États-Unis aussi (et doublé par la méthode Plotto).

Aujourd’hui encore, personne n’est arrivé à trouvé la 37ème situation ;-)

Cette catégorisation des situations et des émotions s’applique à tous les champs de l’écriture narrative, et on peut aussi la retrouver dans le cinéma et l’écriture de scénario.

Ces 36 situations sont :

  1. Implorer : un personnage en péril implore qu’on le tire de l’embarras.
  2. Sauver : un personnage se propose pour en sauver un ou plusieurs autres.
  3. Venger un crime : un personnage venge le meurtre d’un autre personnage.
  4. Venger un proche : une vengeance au sein d’une même famille.
  5. Être traqué : un personnage doit s’enfuir pour sauver sa vie.
  6. Détruire : un désastre survient, ou va survenir, à la suite des actions d’un personnage.
  7. Posséder : un désir de possession (un bien, un être, etc.) contrevenu.
  8. Se révolter : un personnage insoumis se révolte contre une autorité supérieure.
  9. Être audacieux : un personnage tente d’obtenir l’inatteignable.
  10. Ravir ou kidnapper : un personnage kidnappe un autre personnage contre sa volonté.
  11. Résoudre une énigme : un personnage essaie de résoudre une énigme difficile.
  12. Obtenir ou conquérir : un personnage principal essaie de s’emparer d’un bien précieux.
  13. Haïr : un personnage voue une haine profonde à un autre personnage.
  14. Rivaliser : un personnage veut atteindre la situation enviable d’un proche.
  15. Adultère meurtrier : pour posséder son amante, un personnage tue son mari.
  16. Folie : sous l’emprise de la folie, un personnage commet des crimes.
  17. Imprudence fatale : un personnage commet une grave erreur.
  18. Inceste : une relation impossible entre proches.
  19. Tuer un des siens inconnus : un personnage tue un proche sans le savoir.
  20. Se sacrifier à l’idéal : un personnage donne sa vie pour un idéal.
  21. Se sacrifier aux proches : un personnage se sacrifie pour sauver un proche.
  22. Tout sacrifier à la passion : une passion se révèle fatale.
  23. Devoir sacrifier les siens : pour un idéal supérieur, un personnage sacrifie un être proche.
  24. Rivaliser à armes inégales : un personnage décide d’affronter un autre plus fort que lui.
  25. Adultère : un personnage trompe un autre personnage.
  26. Crimes d’amour : un personnage amoureux s’égare et commet un crime.
  27. Le déshonneur d’un être aimé : l’être aimé se livre à des activités répréhensibles.
  28. Amours empêchées : un amour est entravé par la famille ou la société.
  29. Aimer l’ennemi : un personnage en aime un autre même s’il est son ennemi.
  30. L’ambition : un personnage est prêt à tout pour concrétiser son ambition.
  31. Lutter contre Dieu : un personnage est prêt à affronter Dieu pour assouvir son ambition.
  32. Jalousie : mépris et jalousie amènent un personnage à poser des actes regrettables.
  33. Erreur judiciaire : un personnage est injustement accusé et condamné.
  34. Remords : rongé par la culpabilité, un personnage a des remords.
  35. Retrouvailles : après une longue absence, des personnages se retrouvent ou se reconnaissent.
  36. L’épreuve du deuil : un personnage doit faire le deuil d’un personnage aimé.

Longtemps, ce livre a été indisponible. Pourtant il est encore cité à maintes occasions. Je l’ai donc réédité en versions numériques et papier pour qu’il vous serve comme livre de référence, utile aussi bien à l’auteur de roman qu’au scénariste qui a besoin de couvrir les bases.

Ce livre de Georges Polti montre aussi à quel point l’écriture narrative peut par certains côtés être théorisée et formulée.

Où l’acheter

En numérique, il est disponible sur 

En version papier, il est disponible sur Amazon.