Grande enquête : auteurs autoédités, qui êtes-vous ?

Suivant la voie tracée par Charlie Bregman en 2014 et Mathias Matting en Allemagne, je lance cette année une enquête pluri-annuelle sur les profils des autoédités.

Vous êtes largement conviés à participer en remplissant le questionnaire correspondant sur https://goo.gl/forms/rKu5ByMdJzeQg6Ql2.

Cette enquête aborde plusieurs aspects de l’autoédition, de l’écriture au marketing, en passant par les distributeurs. Ce qui marche (pour les autoédités), ce qui ne marche pas, là où ça coince, là où ça fait plaisir.

Cette enquête complète le podcast : elle s’adresse à tout le monde et tout le monde peut fournir ses réponses, ce n’est pas une série de portrait d’auteurs différents, mais une vue à un instant T.

Le questionnaire est disponible jusqu’à la rentrée, mais il ne vous prendra que quelques minutes. Plutôt que d’oublier, et finalement ne pas répondre, remplissez-le maintenant pour apporter votre expérience et votre appréciation.

Les résultats seront ensuite republiés sur le site, probablement en série car il y a plusieurs questions dans des domaines différents, et que j’essaierai de commenter de manière constructive.

Comment Vous Autoéditer Avec Succès : la Formation Autoéditeur

Vacances, j’oublie tout, plus rien à faire du tout… Si je vous ai collé une rengaine des années 80 dans la tête, j’en suis désolé. Mais ce n’est pas comme cela que cela se passe : les “vacances” ne sont pas le moment d’être oisif.

En tout cas, pas pour ceux qui comme vous désirent réussir leur autoédition.

 

Le 23 juillet, je lance ma formation “signature” sur l’autoédition, une formation avec le maximum de valeur pour vous.

  •   Si vous souhaitez l’indépendance, l’autonomie, le contrôle de votre destin d’auteur grâce à l’autoédition.
  •  Si vous avez un ou des livres qui attendent que vous vous lanciez.
  •  Si vous avez besoin d’une méthode pas à pas pour avancer et cocher toutes les cases qui vous permettront d’atteindre votre succès.

Cette formation autoéditeur répondra à vos attentes et vous permettra aussi de poser les bonnes bases pour votre avenir.

Si vous désirez être tenu au courant de cette formation, inscrivez vous ici. Je vous retrouve le 23 juillet pour vous en dire plus.

Grimpez vers le top 100, encore ! Le parcours Amazon des Vandroux

Si vous êtes vraiment intéressé(e) par l’autoédition, il y a un livre que vous devez avoir lu. Ce livre, je ne l’ai pas écrit, je ne l’ai pas édité. Mais cela ne m’empêche pas de penser qu’il est très instructif, sérieux, complet. Il est dans les ressources de ce site depuis fort longtemps d’ailleurs…

Jacques-Line Vandroux a fait une mise à jour de son livre majeur Grimpez vers le TOP 100, Publiez sur Amazon ou ailleurs, pour bien débuter dans l’auto-édition numériqueUn livre que je recommande depuis longtemps et sur lequel elle a passé beaucoup de temps à faire une mise à jour pour ajouter son expérience supplémentaire.

d7f503d2b5e44f12ac4a3ce82dc1b6be

  Et Jacques-Line, en tant qu’agent éditorial de Jacques Vandroux, a beaucoup d’expérience :

  • plusieurs livres best sellers sur Kindle,
  • des éditions à l’étranger
  • une version livre audio d’un roman
  • des publications sur les autres boutiques (Kobo, iBooks, Google Play)
  • des dizaines de milliers d’exemplaires vendus.

Si vous l’avez déjà acheté, vous pouvez faire la mise à jour (comment, je ne sais pas, c’est un peu compliqué).

Si vous ne l’avez jamais lu, aujourd’hui est le meilleur jour pour le faire. C’est une mine d’informations qui a servi à de nombreux auteurs pour s’autoéditer eux aussi et atteindre leurs objectifs.

http://amzn.to/29pAD5z

De mon côté, je finis d’écrire un autre livre sur l’autoédition, et j’aide ma femme à lancer sa boutique d’édition de patrons de couture en anglais, donc pas de podcast, et moins d’articles. Mais ne croyez pas que je vous oublie 😉 Il se pourrait même que je me lâche enfin !

Si j’étais auteur de fiction, je n’irais pas dans le concours Amazon

J’ai lu avec un peu d’attention les conditions du concours des plumes francophones d’Amazon. C’est un contrat qui mène à une victoire à la Pyrrhus.

Il y a une clause que je trouve entièrement abusive :

Si vous faites partie des trois lauréats de ce Concours, du seul fait de la soumission de votre Manuscrit pour votre participation au Concours, vous concédez à Amazon :


b) b. le droit exclusif de mettre à disposition, sur les sites internet tenus ou exploités par Amazon ou ses sociétés affiliées et les applications et matériels distribués par Amazon, la première édition audio en français de votre Manuscrit, en format numérique, en streaming, par téléchargement ou tout autre moyen de diffusion, et ce dans le monde entier, pendant une durée de 10 ans.

Ouais, super, à quelles conditions ? Avec obligation pour Amazon de faire véritablement cette production, en combien de temps ?

Il y a aussi l’adhésion à KDP Select jusqu’en janvier 2017. Un an, c’est pas long, mais quand même…

Comment gagner votre vie en écrivant – Version Audio

Après avoir réservé une exclusivité de fait à Audible pour le démarrage du livre audio, j’ai le plaisir de proposer à partir de maintenant la version livre audio du livre de Joanna Penn «Comment Gagner votre Vie en Écrivant».

cover_52d5c940-cdde-428c-b096-4a4a45b0d63c_1024x1024

Vous pouvez télécharger ce livre audio en allant sur http://boutique.cpositif.com/products/livre-audio-comment-gagner-votre-vie-en-ecrivant, et bénéficier d’une réduction de 10% en utilisant le code “JPenn2”

Comment offrir une version gratuite de son ebook avec un code promo iBooks

Un avantage de la boutique de livres numériques pour les autoédités est qu’elle permet d’offrir très simplement des versions gratuites de vos livres autoédités sur celle-ci avec un code promo. Ou pas ?

Oui, vous pouvez offrir jusqu’à 250 exemplaires de votre livre en donnant des codes promotionnels.

Non, car la plupart des gens ne savent pas comment les offrir, et parce que les lecteurs ne savent pas les utiliser.

En un seul article, je réponds à ces deux problèmes. Waouh ! 😉 Continuer la lecture

Les précommandes sur Amazon Kindle, iBooks et Kobo

Une auteure/autrice que je connais posait la question hier dans un groupe Facebook sur l’intérêt des précommandes chez Amazon Kindle. C’est un des sujets dont je parle dans le livre que je suis en train d’écrire et que je dois finir de rédiger (gasp !) jeudi. J’ai déjà répondu en direct, mais pour le bénéfice de tout le monde, je recopie ici le mini-chapitre, brut de rédaction.

Utilisez les précommandes, avec discernement

Les différentes boutiques gèrent les précommandes de façon différente, et cela peut changer, donc il faut prendre ce que dis avec une pincée de sel.

La précommande est un outil à double tranchant, et son intérêt est double :

  • réaliser une vente alors que le lecteur est chaud, même si le livre n’est pas encore disponible
  • cumuler des ventes pour le jour du lancement.

Vous pouvez mettre en précommande vos livres sur Amazon Kindle, Kobo et iBooks, avec des délais différents suivant la boutique. Il y a une autre nuance dans la manière dont la précommande est comptabilisée entre Amazon Kindle et les autres boutiques.

Sur Amazon Kindle, les pré-commandes sont enregistrées comme des ventes le jour où elles sont réalisées, et votre livre peut apparaître dans le classement des meilleures ventes avant qu’il ne soit disponible.

Image 18-06-2016 10-56.d5580a86114f4c0ca636e05ed936888e

Au fur et à mesure… c’est différent de la manière dont procède iBooks qui cumule les pré-commandes et les transforme en ventes le jour où le titre est disponible. Le titre sera donc aussi visible dans le classement général, pour les pré-commandes réalisées, et le jour du lancement cumulera toutes les pré-commandes pour survoler le classement général des ventes.

Image 18-06-2016 11-03.7760795de5cf436c9879fd191bb41b3f

C’est ainsi que par exemple Mark Dawson, qui se présente lui-même comme un mid-lister et écrit des romans d’action a pu être deuxième des ventes mondiales sur iBooks pendant 2 jours lors du lancement de son livre “The Jungle“.

Avoir ce type de visibilité est un avantage très intéressant.

Par contre, la manière dont Amazon Kindle comptabilise les ventes est un souci pour les auteurs qui cherchent à atteindre un bon classement rapidement : en diluant les ventes des premiers jours dans la pré-commande, leur classement n’est pas aussi bon. Vous verrez donc de nombreux auteurs indés mettre leurs livres en pré commandes sur iBooks et Kobo, mais pas sur Kindle.

Seuls quelques auteurs à la renommée déjà grande ou avec une campagne de communication intensive peuvent tirer autant parti de ce mécanisme sur la boutique Kindle. Car il n’en reste pas moins que cela permet d’amorcer la présence du livre sur Kindle, notamment la présence dans les livres les plus populaires d’une catégorie, l’apparition dans les listes “Les acheteurs de ce livre ont aussi acheté” d’autres livres, etc.

La pré commande est particulièrement attrayante quand le livre en question fait partie d’une série ou rassemble déjà un lectorat potentiel important avant sa sortie. Ainsi, le même Mark Dawson cité plus haut travaille aussi avec Thomas & Mercer, une des maisons d’édition d’Amazon pour sa série Isabella Rose.

La maison d’édition d’Amazon pratique la pré commande quand Mark Dawson ne la pratique pas…

Image 18-06-2016 11-16.ed8c9318f5d54c62ba829e397788013e

Malheureusement, compte tenu du fait que vous lisez ce livre après la sortie du livre en question vous ne pouvez pas mettre en perspective. Mais cela fait plusieurs mois que le livre est en pré commande. J’avais acheté le premier opus de la série 3 mois avant sa sortie.

Dites-vous que si une maison d’édition d’Amazon pratique ainsi, c’est que cela fait partie des meilleures habitudes à avoir.

Dans l’opérationnel, je ne vais pas trop m’étendre et je vous invite à plutôt consulter les pages d’aide des différentes plateformes pour savoir comment procéder. Sachez par contre qu’Amazon est très rigide sur les pré commandes : difficile de changer la date, impossibilité de mettre à jour dans les derniers jours… il faut avoir largement anticipé et être capable de garder une détermination d’acier, ne rien oublier et se mettre des alarmes et des listes à cocher de choses à faire avec des dates partout 😉

Podcast 39 : David, dessine-moi une couverture …

L’autédition ne date pas du Kindle et n’est pas née avec KDP. Même si celui-ci a une grande importance, on peut parfois oublier qu’il y avait d’autres formes de livres numériques avant, et d’autres boutiques (aujourd’hui encore).

Dans ce podcast autoédition, je reçois David Forrest qui avait par exemple commencé à s’autoéditer en numérique et avait déjà eu un beau succès avant.

David a continué à écrire et à publier, tant en autoédition qu’en passant par d’autres circuits, notamment avec Bragelonne. Il est donc maintenant auteur hybride. Continuer la lecture

Table des matières et Kindle Unlimited : Amazon parle aux français

Cela a commencé à se produire. Un certain nombre d’auteurs français ont reçu d’Amazon un email leur indiquant qu’ils devaient “déplacer” leur table des matières. Il s’agit principalement d’auteurs qui sont dans Kindle Unlimited (connu en France sous le nom Abonnement Kindle).

Cet email intervient 3 jours après qu’Actualitté ait pondu un article sur le sujet des arnaques aux États Unis pour les livres publiés sur Kindle Unlimited. Une affaire qui remonte à quelques semaines déjà, mais qui n’avait pas encore touché la France.

Il faut savoir que la plateforme de vente Amazon est sous le microscope des personnes qui veulent abuser des failles de la plateforme pour gagner des sommes importantes sans fournir des contenus qui le méritent. Depuis toujours.

Et cela ressemble un peu à la bataille entre les canons et les cuirasses.

On met un doigt pour boucher ce trou, il y en a un autre qui est percé ailleurs, puis un autre etc. Mais aux États Unis, ces abus prennent des dimensions à la taille du pays : certains de ces auteurs malveillants ont été jusqu’à toucher des bonus All Star, ces bonus qu’Amazon réserve aux 50 meilleurs vendeurs de livres sur sa plateforme.

Ils avaient commencé en faisant des livres de 10 pages, que des personnes dans les pays pauvres allaient ensuite télécharger en s’inscrivant sur Kindle Unlimited (et en profitant du premier mois gratuit). A chaque livre, ils touchaient 1,4 USD environ.

Maintenant ils font l’inverse : des livres de 3000 pages sans queue ni tête, avec des liens pour aller à la fin du livre, ce qui permet au vendeur de toucher 3000 * 0,0046 USD = 13,8 USD. Et la table des matières est un contenu qui se trouve à la fin.

L’email reprend à peu près ces termes, d’après un auteur qui l’a reçu :

Bonjour, 
Nous vous contactons pour vous signaler quelques problèmes dans votre livre.

La table des matières est présent dans le arrière du contenu. Veuillez le supprimer et de ajouter la table des matières au début du livre. Voici des ressources qui vous aideront à mettre en forme la table des matières :
* Utilisateurs HTML, consultez la page https://kdp.amazon.com/self-publishing/help…
* Utilisateurs MS Word, consultez la page http://support.microsoft.com/kb/285059
Pour plus d’informations sur les problèmes indiqués ci-dessus, merci de consulter le Guide de qualité Kindle :

https://kdp.amazon.com/self-publishing/help…

Après avoir apporté les corrections au livre, vous pouvez télécharger votre contenu révisé par-dessus le précédent téléchargement dans votre Bibliothèque KDP.

Pour remplacer l’ancien fichier par le nouveau, cliquez sur « Rechercher un livre », téléchargez le nouveau fichier, et cliquez sur « Sauvegarder et publier » à la page suivante.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles. Si vous avez d’autres questions, merci de répondre directement à ce message.

Merci d’utiliser Amazon KDP.

Cordialement,

Amazon

Pour ma part, comme les logiciels que j’utilise pour compiler les versions ePub et Mobi de mes livres mettent toujours la table des matières au début du livre, je ne suis pas concerné, et je n’ai pas reçu ce mail.

Si vous ne le recevez pas, ne vous en préoccupez pas.

Si vous le recevez, Charlie Bregman détaille dans son livre Ebook Facile, mais aussi dans ce post Facebook comment modifier votre table des matières avec Calibre.

Evidemment, on aimerait bien que ce genre de souci ne se produise pas, car c’est un peu ridicule : les auteurs sont obligés de modifier leurs livres et de mettre des tables des matières au début de leurs livres, ce qui impacte la qualité de l’extrait disponible sur Amazon, rien que pour faire face aux limitations de l’outil Kindle Unlimited.

A choisir, sur des œuvres de fiction, je me passerai complètement d’une table des matières écrite

Capture d’écran 2016-06-23 à 15.07.32

pour ne laisser que la table des matières “logique”

Capture d’écran 2016-06-23 à 15.07.17

surtout si cette table des matières écrite ressemble à ça :

Capture d’écran 2016-06-23 à 15.08.11

Je sais compter jusqu’à 27 !

Exclusivité en autoédition : quand le pire arrive

 

Il s’est produit quelques événements, relativement anodins, ces dernières semaines ou mois qui pris chacun isolément ne portent pas à conséquence, mais pris ensemble me font répéter encore une fois : une exclusivité avec un distributeur, quelqu’il soit, est mauvaise à long terme pour les auteurs autoédités.

Compte fermé

Evidemment, KDP est le premier visé, car c’est le programme KDP Select qui met en avant l’exclusivité de diffusion contre des avantages pour les auteurs. Et c’est le seul programme du type à ma connaissance.

Néanmoins, dans les faits, les auteurs eux-même ont tendance à pratiquer cette exclusivité. Qui en ne publiant que sur iBooks, qui en vente directe, ou qu’en circuit spécifique. Continuer la lecture

Publiez vos ebooks sur Kindle, iBooks et Kobo