Est-ce que ça sert, les offres-éclair Amazon ?

Un outil à la disposition d’Amazon, que je n’avais pas assez surveillé auparavant est l’offre éclair. A partir de début octobre, j’y ai fait plus attention, et j’ai donc mis en place mon propre outil pour suivre les offres éclair et l’impact d’une mise en avant en merchandising avec l’offre éclair.

L’offre éclair Amazon

Mais d’abord qu’est-ce que cette offre ? Chaque jour, Amazon met en avant deux titres en accordant un rabis important sur le prix normal de ladite offre.

Vous retrouvez ensuite ces produits dans la navigation Amazon ici :

HomeLivres

Et en tant que client Amazon, vous pouvez vous inscrire à une newsletter iciInscription, et recevoir chaque jour un email vous rappelant qu’il y a une offre éclair. A noter que contrairement à ce que la page d’inscription vous propose, il faut cliquer dans l’email reçu pour voir les deux ebooks en offre éclair ce jour là.

Amazon a fait évoluer au fur et à mesure les conditions d’inscription d’un ebook à l’offre éclair. Pour un indépendant de KDP, il faut maintenant être inscrit à KDP Select (ce n’était pas le cas cet été et jusqu’à fin septembre), et avoir eu un prix stable pendant les 4 mois précédant l’offre éclair elle-même.

Comment ça se passe

Je n’en sais pas grand chose car je ne l’ai pas utilisée ! Par contre, j’ai reçu deux fois une invitation à “en être”. Invitation à laquelle je n’ai pas donné suite. Notamment parce que la deuxième fois, j’avais prévu de faire sortir le titre de KDP Select, et donc cela m’aurait paru malhonnête vis-à-vis d’Amazon, et source d’une frustration de leur part.

Mais en gros, une personne de KDP France qui s’occupe des promotions vous envoie un mail pas toujours très clair (il y a du mieux), vous proposant de faire partie de la promotion si vous êtes dans les clous et que le titre est acceptable :

  • plus de 3 étoiles,
  • plus de 2 commentaires clients,
  • pas de baisse de prix depuis 4 mois
  • prix de référence de 2,99€ au moins

La promotion que vous proposez doit être d’au moins 70%. C’est à dire qu’un titre à 2,99€ ne peut pas être en promo à 1,49€, mais au maximum à 0,89€.

Ensuite, c’est un peu comme une négociation avec un libraire : Amazon peut essayer de vous proposer une date, mais elle n’est pas sûre, ils peuvent refuser comme ils veulent, etc.

Si vous êtes éditeur aussi (pas dans KDP) vous pouvez y accéder, mais je ne connais pas du tout les conditions qui sont à mon avis assez différentes. Amazon “vend” du placement dans les têtes de rayon, comme une Fnac ou un autre revendeur le fait.

Est-ce que ça marche ?

La promotion offre éclair de 24h est l’occasion d’avoir une visibilité bien plus importante. Cette visibilité se convertit en plus de ventes.

J’ai entendu parler de 500 à 1000 ventes quotidiennes maximum avec une offre éclair, mais aussi d’autres personnes parler de 200, 300 ventes. Evidemment, je ne peux pas vous dire quelle est la moyenne car seules les équipes d’Amazon ont cette information. Et je ne peux pas non plus vous dire à quoi VOUS attendre.

Des ventes aussi importantes permettent aussi de monter dans les classements. Et ça, c’est à la vue de tout le monde. Car le classement général d’un ebook dans la boutique Amazon est écrit en gros dans la page de description, et accessible au travers des API développeur. Donc c’est cet élément que j’ai surveillé avec intérêt.

Le résultat ? La pub ça marche. La mise en avant par Amazon, c’est un moyen d’accéder aux plus hautes marches du podium. Il n’est pas rare qu’un titre mis en avant avec une offre éclair se retrouve n°1 des ventes le jour même ou le lendemain de la promotion. Comme j’enregistre le rang dès l’apparition dans l’offre éclair, il n’est pas rare que je voie des livres passer du fin fond du classement aux meilleures places dans la journée.

Exemple avec la montée du jour du livre Tentative d’évasion fiscale, parti du rang 24612 à minuit, et au rang 25 des meilleures ventes à l’heure où j’écris.

Capture d’écran 2015-11-21 à 16.32.47

Et pour certains, cela permet de coller à ce podium.

Capture d’écran 2015-11-21 à 16.35.21

Mais cela a aussi un effet “pervers”.

En remplaçant ainsi chaque jour le top n°1 ou presque, en faisant sortir des limbes un ebook qui généralement est à un rang nettement moins bon (1000ème voire plus), Amazon “bourre” les urnes du top 100 et provoque presque mathématiquement le renouvellement des titres du haut du podium.

J’exagère volontiers en disant cela. Certains titre sont moins sensibles à ce renouvellement, par exemple “Hier encore c’était l’été”. Mais ce titre, lui était déjà dans le top 10, a été dans une offre promotionnelle tout le mois d’octobre, je crois.

Capture d’écran 2015-11-21 à 16.40.09

Mais regardons le top 20 du jour : 5 titres ont fait l’objet d’une offre éclair récente. Cela a permis d’apporter plus de fraîcheur à ce top des ventes pour Amazon.

Conclusions

Si vous êtes dans l’offre KDP Select d’Amazon et que vous êtes dans els critères de sélection, vous avez intérêt à suivre les emails qui vous parviennent de leur part, et à accepter une proposition d’offre éclair, cela fait des centaines de lecteurs en plus.

Ne vous attendez toutefois pas à un miracle et à rester dans le top 10 avec cette offre : une fois l’effet d’aubaine éteint, les ventes peuvent s’éteindre, même si heureusement, cela met plus de temps pour sortir du classement.

Dans ce cas comme dans les autres, avoir plusieurs livres à faire apprécier à vos lecteurs sera donc un atout pour provoquer plus de ventes : quand la marée arrive, tous les bateaux montent.

La conjugaison de la mise en avant sur le site d’Amazon (oui, il y a quelques visiteurs tous les jours), et de l’email envoyé pour mettre l’accent sur l’offre éclair du jour est redoutable pour attirer du traffic.

Ca marche aussi pour les ebooks qui sont sortis en 2013 et ont besoin d'un petit coup de dépoussierant
Ca marche aussi pour les ebooks qui sont sortis en 2013 et ont besoin d’un petit coup de dépoussierant

Addendum

Si vous voulez faire les mêmes tableaux que moi, sachez que c’est possible sans avoir à enregistrer le rang en allant sur la page toutes les heures. Au travers de ses interfaces applicatives disponibles pour les développeurs partenaires, Amazon fournit ces informations.

J’ai donc un serveur qui tous les jours vérifie le contenu de la page de promotion, récupère les codes ASIN des ebooks mis, puis enregistre chaque heure le rang dudit ebook. Ensuite, il n’y a plus qu’à utiliser un peu de flot.js pour faire un joli graphe.

Avec de bonnes compétences en PHP, cela devrait vous prendre une demi-journée. Moi, il m’a fallu un peu plus de temps, j’ai oublié pas mal de choses depuis 1999.

Addendum bis

Amazon recrute quelqu’un pour le poste en question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *