Les pré commandes sur KDP, vous avez vu ?

L’actualité d’Amazon et de KDP a été chargée cet été et il est probable que vous ayez raté une annonce discrète mais néanmoins importante. En fait, je dois dire que je n’ai vu cette nouveauté relayée nulle part… ce qui est bien dommage pour vous.

Courant août, Amazon KDP a annoncé que les pré-commandes étaient maintenant disponibles et utilisables dans KDP (Kindle Direct Publishing), et pas seulement pour les éditeurs ayant un contrat traditionnel avec Amazon.

Les pré-commandes ne sont pas qu’un gadget de plus.

Ce sont un outil très puissant d’amélioration de votre marketing et de votre visibilité.

Décrivons d’abord ce à quoi cela correspond pour un client Kindle qui veut acheter un livre pas encore sorti mais annoncé. Il peut l’acheter en pré-commande et sait quand ce livre sortira. Le jour de la sortie, il peut le télécharger ou le recevoir directement dans sa bibliothèque Kindle sur son Kindle.

Simple, non ?

Maintenant, allons de l’autre côté du rideau pour voir ce que vous pouvez faire. On verra plus tard comment je vous conseille de le faire.

Vous pouvez prévoir une précommande pour un ebook qui sort au maximum 90 jours plus tard. Vous devez bien entendu prévoir toutes les méta données (titre, auteur description etc) et la couverture avant de faire la “pré-publication”. Il y a deux spécificités aux pré-publications :

  • vous devez fournir au moins un “brouillon” de votre ebook,
  • vous devez choisir une date de mise à disposition.

precommande-kdp

Pour le reste, c’est comme une publication normale.

Que se passe-t-il pendant la période de pré-commande ?

Il est bon à savoir que vous ne gagnez pas d’argent. Les pré-commandes ne se convertissent pas encore en espèces sonnantes et trébuchantes.

Par contre elles s’accumulent. Pour peu que vous fassiez le travail de promotion de votre ebook en dehors de la boutique Kindle, mais aussi que vous ayez les bonnes méta-données (bonne catégorie, bonnne description et bon titre), les lecteurs qu ivous intéressent vont voir votre livre et peuvent le pré-commander.

C’est aussi le bon moment pour faire un communiqué de presse et envoyer un email à votre liste d’inscrits.

Car le jour de la parution, ces pré-commandes (ou presque toutes) se transforment en ventes. Le même jour ou presque car cela dépend du moment où ils le téléchargent vraiment.

Ce que vous devez faire, ou ne pas faire avec les pré-commandes KDP

L’erreur la plus terrible serait de mettre un “brouillon” (ce qu’Amazon appelle un manuscript préliminaire) et d’oublier de fournir la version finale au moins 10 jours avant la date de publication.

Cette erreur peut entraîner pour vous l’exclusion de la fonction des pré-commandes, le report sine die de la sortie de votre livre, etc.

C’est pourquoi je vous donne mon premier conseil :

Fournissez à Amazon la version finale, jamais un manuscript préliminaire

Une autre erreur (que j’avoue avoir commise ailleurs) est de mettre une date de parution trop proche ou trop lointaine par rapport à la date actuelle.

Trop proche : vous ne bénéficiez pas de l’effet accumulatif des pré-commandes. Trop lointaine : les lecteurs prendront leur temps pour pré-commander, si bien que… ils ne feront pas de pré-commande. Donc :

Créez votre pré-commande un mois avant la date de parution

C’est aussi une phase de tests pour votre ebook et ses méta données, où vous allez pouvoir vérifier que les mots-clés qui vous intéressent, les catégories etc sont les bonnes, bien ajustées avec le bon environnement.

Continuez à améliorer vos méta-données pendant cette période

Comme on l’a vu, chaque pré-commande va devenir une vente. Il y a aussi le fait que la page de votre livre est alors disponible sur Amazon. Vous pouvez envoyer des gens acheter cet ebook. Avec ou sans affiliation, vous aurez ainsi plus de lecteurs, vous pourrez exploiter ce lien dans vos autres livres (pensez à mettre à jour vos pages additionnelles !).

Utilisez déjà vote nouvelle page d’ebook Amazon, elle ne changera pas d’adresse à la sortie du livre

Par contre, et c’est un gros par contre à prendre en compte, ne pensez pas que cette fonction va fonctionner de la même manière que sur iBooks en ce qui concerne le classement.

Vos pré-commandes sont décomptées au moment où elles sont faites en termes de classement. Si vous êtes 1500ème et que vous avez une pré-commande de plus, vous allez monter dans le classement, le même jour. L’impact sur le classement ne sera pas effectué le jour du lancement.

Si votre stratégie de merchandisation est basée sur l’apparition dans le top le premier jour de la vente, ne comptez pas dessus

Il y a aussi les cas particuliers à voir. Ainsi un auteur qui fait une série a tout à fait intérêt à faire une pré-commande de la suite de la série, même à 90 jours pour capitaliser sur la lecture de la version actuelle. J’ai succombé à cela par exemple avec le prochain roman repris de la série “Homeland”, après avoir lu “Carrie’s Run”. En résumé :

Si vous faites une série PENSEZ PRÉ-COMMANDE

Pensez aussi lancement orchestré. Quoi de plus horrible que d’annoncer une sortie et, pour une raison pas évidente (par exemple KDP mal luné, les reviewers en vacances au soleil, coupure de courant), vous ne pouvez pas publier exactement le bon jour.

C’est encore le moyen de planter une opération de communication à cause d’un impondérable.

Un auteur-éditeur avisé et prévoyant en vaut deux

En termes de prix, le prix le plus bas appliqué pendant la période de pré-commande est celui qui est appliqué pour toutes les pré-commandes. Par exemple le livre de David Galbraith (J.K. Rowling) était en pré-commande à 4.95 USD, puis 3.99 :  toutes les pré-commandes ont été payées 3.99.

Cela ne vous empêche pas de le mettre à un prix un peu plus élevé ensuite.

Faites une promotion avant la promotion

J’espère que ceci vous aura donné du grain à moudre. N’hésitez pas à partager vos expériences sur les pré-commandes dans les commentaires, ou à me poser des questions.

3 réflexions au sujet de « Les pré commandes sur KDP, vous avez vu ? »

  1. Merci Cyril pour cette information précieuse… De retour juste de vacances, après 4 semaines d’absence, je replonge avec plaisir dans ma formation KBS :):)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *