KDP, KDP Select et Kindle Unlimited (abonnement Kindle) - quel programme Amazon sert à quoi ?

Trop de KDP truc ou de Kindle machin ? C'est vrai que la confusion règne souvent dans l'esprit des auteurs autoédités qui démarrent dans le numérique. J'ai refait une vidéo spécialement sur ces trois programmes pour vous expliquer à quoi ils servent et ce qu'ils représentent pour vous.

J’ai encore revu ine question ingénue sur la question : Kindle Unlimited c’est quoi et est-ce que c’est utile ? Et comme ma précédente vidéo sur le sujet date de Mathusalem (à peu près), ni une ni deux, j’en ai refait une :

Et comme je veux être sûr que Google retrouve cette page et cette vidéo, j’ai aussi retranscrit la vidéo (plus ou moins) :

Kindle Direct Publishing, KDP Select et Kindle unlimited (abonnement Kindle)

Qu’est-ce que c’est que KDP, KDP Select et l’abonnement Kindle ou Kindle Unlimited ?

Le « problème » avec Amazon, c’est qu’il sont trop créatifs, et que dès qu’ils inventent un nouveau truc autour de l’autoédition, ils rajoutent soit KDP soir Kindle au nom.

Alors évidemment, plus personne ne comprend plus rien, parce que tout s’appelle Kindle Machin ou KDP truc.

Dans cette vidéo on va se concentrer sur trois programmes où vous pouvez participer en tant qu’auteur autoédité, pour réexpliquer, faire bien la distinction et voir les avantages. Je me concentrerai sur les aspects lecture numérique car ces distinctions ne concernent pas l’impression à la demande KDP papier : et hop, un autre KDP qui traîne quelque part.

KDP

KDP ou Kindle Direct Publishing est le programme gratuit qui vous permet d’autoéditer vos livres au format numérique su la boutique Amazon Kindle.

L’inscription est gratuite, l’ajout d’un livre est gratuit, et vou spouvez gagenr jusqu’à 70% de redevances sur le prix hors taxes de votre livre, en fonction de certains paramètres qui ne sont pas le sujet de cette vidéo.

Quand on met, en tant qu’auteur, « un livre sur Kindle », on est inscrit au programme KDP.

Cela ne nous empêche pas de publier ce livre sur d’autres plateformes de livres numériques, par exemple Kobo-Fnac ou Decitre Chapitre, Nolim etc en passant par exemple par Bookelis.

Il y a certaines choses qu’on ne peux pas faire avec ce programme de base d’Amazon, fonctions qui sont réservées aux personnes qui ajoutent leur livre dans le programme KDP Select.

KDP Select

KDP Select est un programme spécifique qui est valable livre par livre à l’intérieur de KDP et qui repose sur l’exclusivité de publication sur Kindle pour la version numérique en échange de fonctions et avantages pour vous.

Qu’est-ce que c’est que cette exclusivité ?

Elle est valable trois mois avec tacite reconduction. Quand vous cliquer sur le bouton « inscrire ce livre au programme KDP Select », pendant 3 mois vous êtes tenu aux obligations, sinon Amazon peut vous reprocher et donc suspendre votre participation au programme KDP Select, voire votre participation au programme KDP tout court. Si vous ne faites rien, cette inscription se renouvelle automatiquement. Si vous voulez en sortir, il faut le dire avant la fin des trois mois en cliquant sur « gérer l’inscription à KDP Select » Elle veut dire que vous ne pouvez pas du tout publier votre version numérique sur d’autres sites, quels qu’ils soient : Kobo, Smashwords, Draft2Digital, Bookelis etc. Même votre propre site. Elle ne concerne que la version numérique. La version papier n’est jamais dans le programme KDP Select

Qu’avez-vous en échange ?

1 La possibilité de mettre ce livre en téléchargement gratuit pendant 5 jours (soit une période de 5 jours, soit plusieurs périodes de 1 à 4 jours) pendant les trois mois de l’exclusivité. Cela peut être utile pour les primo auteurs pour trouver de nouveaux lecteurs, mais je ne connais aucun auteur plus expérimenté qui utilise cette possiblité. 2 Contraireemnt à ce qui est indiqué, cela ne vous permet pas de faire un « countdown deal », car la notion de countdown deal n’existe pas sur Amazon.fr et vous devez être enregistré aux États-Unis et sur le site amazon.com pour voir un de ces deals. 3 Surtout, cela vous permet de participer au programme KDP UNlimited, ou Abonnement Kindle, dont on va parler juste après.

Si vous vous publiez uniquement sur Kindle en numérique, inscrivez-vous au programme KDP Select, il y a de nombreux avantages pour vous.

Si vous publiez sur d’autres plateformes, posez-vous la question de savoir si les avantages sont réels pour vous ou si vous trouvez un lectorat plus large et plus nombreux, et plus rémunérateur grâce aux autres plateformes numériques, cela n’est pas évident.

Le programme Kindle Unimited ou Abonnement Kindle

En mettant votre livre dans l’exclusivité KDP Select pour le format numérique, j’insiste là dessus, numérique seulement, vous participez aussi automatiquement au programme Kindle Unlimited ou Abonnement Kindle.

Qu’est ce que l’abonnement Kindle pour un lecteur et client Amazon ?

C’est un abonnement mensuel à 9,99 € mensuels qui permet d’emprunter jusqu’à 10 livres en même temps, sans payer plus. Tous les livres ne sont pas accessibles en abonnement Kindle, mais il y en a énormément qui le sont. Plus d’un million, toutes langues confondues.

Pour vous auteur cela veut dire quoi ?

Cela signifie que vous acceptez que les personnes, au lieu d’acheter votre livre au prix que vous avez fixé, puissent l’emprunter. Vous serez toujours rémunéré pour cet emprunt, mais pas sur la base du prix public que vous avez déterminé pour votre livre.

En plus, vous n’êtes pas rémunéré quand quelqu’un emprunte votre livre, mais pour la lecture du nombre de pages que les lecteurs lisent.

ET vous ne pouvez pas savoir à l’avance combien la lecture complète de votre livre va vous rapporter dans ce système d’abonnement.

Je vous explique : Amazon permet uniquement de lire des livres de l’abonnement Kindle dans leurs applications, et ils comptent le nombre de pages que les gens lisent. Ils ont inventé une page « idéale » qui fait un certain nombre de mots ou de caractères, et c’est ce nombre de pages qu’ils comptent. Cette page idéale s’appelle la page KENPC

Vous pouvez savoir combien de pages sont lues chaque jour dans votre tableau de bord.

À la fin du mois, ils regardent combien ils ont gagné avec les abonnements versés, ils rajoutent de l’argent dans le tiroir caisse, et ils regardent combien en tout tous les auteurs dans un des pays Amazon.fr, amazon.com etc ont eu de pages lues. À partir de ces deux données, ils peuvent déterminer combien payer chaque page « idéale » lue.

EN général aux alentours du 10 ou du 12 du mois suivant, ils envoient un mail et ils calculent combien un auteur va être rémunéré en fonction du nombre de pages lues et de de fameux prix à la page lue.

On peu donc avoir l’impression que c’est un paiement un peu magique, mais tout cela est très mathématique.

Le prix de la page lue est volatil. Il est monté jusqu’à 0,0053 euros, mais descendu jusqu’à 0,0040 euro. Oui, entre 0,4 et 0,53 centime d’euro par page.

Cela peut représenter une part importante de vos revenus en tant qu’auteur. Dans l’enquête autoédition de 2019, 13% des répondants ont indiqué que cela représentait plus de 50% de leurs redevances, 17% entre 25 et 50% de leurs redevances.

Et il y a un truc.

Chaque livre emprunté est compté comme une vente, qu’il soit lu ou pas. Évidemment, c’est mieux s’il est lu, mais déjà cela vous apporte quelque chose : un meilleur classement par rapport aux autres livres.

Vous verrez d’ailleurs beaucoup de livres dans l’abonnement Kindle dans le classement des meilleures ventes. 42 sur les 50 meilleures ventes au moment où je fais cette vidéo.

Voilà tout ce qu’il y a à savoir sur les trois programmes et les avantages de chacun d’eux. Le désavantage de KDP Select est évidemment l’exclusivité, et une moins bonne visibilité sur ce que la vente et la lecture complète d’un livre peut vous rapporter.

J’espère que c’est plus clair, et n’hésitez pas à regarder à nouveau cette vidéo ou à me poser des questions par email à cyril@autoediteur.com si vous avez des questions.

À la prochaine !

Post précédent dans AUTOéDITION