Précommandes de livres sur l'écriture et actus de l'autoédition

Fin septembre, j’ai commencé à vous parler des livres que j’étais en train de préparer en précommande. En effet, il y a 3 nouveaux livres qui sortent le 1er novembre, juste à temps pour vous accompagner et vous permettre d’aller plus loin dans l’écriture et votre carrière d’auteur, notamment pendant le NaNoWriMo (le challenge d’écriture du mois de novembre).

Il me reste encore beaucoup de travail à faire, non seulement pour faire les exemplaires papier (je viens de commander ma première épreuve), mais aussi pour les versions audio de ces livres (parce que je fais ce que je peux pour coordonner la sortie des différents formats). Autoédition ou pas, il faut être professionnel !

Je crois que j’ai eu les yeux plus gros que le vente, ou que j’ai placé la barre un peu haut : 9 livres publiés le même jour, ce n’est pas une promenade de santé.

Comme le troisième de ces livres vient d’arriver sur Amazon et Kobo en précommande numérique, et que le premier livre audio vient d’arriver sur certaines boutiques en précommande aussi, je voulais profiter de cette occasion pour vous faire un récapitulatif… et tordre un peu le cou à la mauvaise réputation des précommandes par la même occasion.

Je ferai un post-mortem sur cette histoire de précommandes comme je l’avais fait il y a un siècle quand elles étaient enfin accessibles aux indépendants sur Kindle. Mais comme je vois de plus en plus d’auteurs indépendants mettre en place des précommandes, je me dis que les avantages doivent être supérieurs aux inconvénients. J’ai déjà appris quelques erreurs à ne pas faire (comme ça vous saurez qu’il ne faut pas les faire).

Comment avoir des idées de romans à succès

Savoir comment écrire un roman à succès, s’organiser, se préparer, c’est bien, mais on ne peut pas écrire de roman sans plein d’idées, et des idées qui tiennent la route à tous les niveaux pour aller plus loin.

Dans ce 3ème livre de la série écrire un livre de Fred Godefroy, vous développerez votre créativité, vous collecterez les idées et apprendrez à les travailler pour les améliorer. Et vous apprendrez à créer des super concepts, ce qui est un outil redoutable dans votre besace d’auteur.

Ce livre est en précommande sur Amazon Kindle et Kobo, et même Apple Livres (pourquoi Apple Livres, je sais pas ;-). Je viens de commander une épreuve de la version papier.

Comment écrire une romance

Ce livre de Florian Dennisson, est spécifiquement sur un genre. Et quel genre ! le genre qui plaît le plus aux lectrices. Le genre qui représente 40% des ventes de livres dans toute l’édition et 60% ou plus du top 100 sur Kindle (moins sur Kobo, il y a des ventes à faire !).

Si la romance vous intéresse en tant qu’auteur auto-édité ou en tant qu’éditeur indépendant, Florian vous dévoile tous les secrets de la structure d’une romance qui fait un carton dans le cœur des lectrices, avec force exemples concrets.

Ce livre est aussi en précommande sur Amazon ou Kobo et j’ai commencé aujourd’hui à enregistrer le livre audio en visant le 1er novembre comme date de sortie (même si ce ne sera pas aussi rapide sur toutes les boutiques).

Le mindset de l’auteur qui réussit

J’ai failli dire que ce livre était plus cher à mes yeux que les autres, mais ce n’est pas juste. Toutefois, la question de l’état d’esprit de l’auteur et de comment changer cet état d’esprit quand il y a des blocages, des soucis, des peurs est une question très importante pour moi, et pour son autrice, Joanna Penn.

Écrire un roman et devenir auteur, c’est l’occasion de se réaliser et de devenir une personne plus heureuse parce que l’on crée. Pourtant, cela peut entraîner de nombreuses difficultés. Joanna recense, explicite et apporte des remèdes à ces difficultés avec générosité, bon sens et empathie.

J’ai commencé par ce livre pour faire les versions audio et il est déjà en précommande en audio sur Kobo et Google Play. Il arrivera bientôt sur Audible, Amazon et iTunes. Les versions numériques sont aussi disponibles en précommande sur Amazon et Kobo.

Tout ça, ça fait un peu trop de nouveautés pour un seul homme, presque tout seul (merci notamment à ma super correctrice pour sa disponibilité, son travail et son intelligence). Sans compter les autres livres audio qui sortent à la fin du mois d’octobre en fiction…

Attendez-vous à un longue pause après ce sprint un peu fatiguant. Quoi que, j’ai signé d’autres contrats pour d’autres livres, toujours sur l’écriture et l’édition indépendante.

Dans les autres news sur l’autoédition

Je vous ai déjà parlé de l’offre Fnac/Kobo avec Bookelis. Mais avez-vous pensé, si vous êtes “wide”, si vous n’avez pas d’exclusivité avec KDP Select, à publier aussi sur toutes les autres “petites” boutiques numériques ?

Les trois livres cités plus haut sont aussi en précommandes chez Bookelis et bientôt chez tous leurs partenaires (Decitre, Chapitre, Archambauld, Nolim, TEA, Bookeen). Comme tout le travail de collecte des métadonnées était déjà fait pour ces livres, la mise en ligne ne m’a pris que 10-15 minutes pour chaque livre (vive la fibre) et c’est le moyen de toucher plein d’autres lecteurs.

Je n’ai toujours pas mis tout mon catalogue de numériques chez Bookelis, et cela ne représentera certainement jamais autant de redevances que les plus grosses boutiques, mais le rapport effort/bénéfices est intéressant pour moi, et je vous conseille de prendre cette bonne habitude vous aussi. Vous pourrez alors dire : “vous trouverez ce livre en numérique sur toutes les boutiques”.

Plumes francophones d’Amazon Kindle

Amazon a remis les prix de son concours annuel et c’est une copine (Sonia Dagotor) qui a gagné le prix des lecteurs. Évidemment, je suis ravi pour elle… mais tous les participants et les lauréats ne déméritent pas non plus.

Si vous avez participé cette année, bravo ! Si vous avez bénéficié de cette visibilité supplémentaire, bravo encore !

Salon de Marseille

Alors malheureusement, je serai à l’étranger pour faire des choses pas forcément excitantes, mais le 27 octobre il y a à Marseille un salon du livre des auteurs indépendants. Le plus grand salon du livre des auteurs indépendants de Marseille, non, de France, non, du MONDE.

Les organisateurs se démènent pour faire venir le plus de lecteurs possibles et ils ont en plus de l’humour. Une occasion de discuter romance avec Tamara Balliana, polar avec Florian Dennisson, condition de la femme au XIXe siècle et cozy mystery avec Alice Quinn, et plein plein d’autres auteurs indépendants. Et d’acheter des livres.

Plus d’infos sur http://labelsud.fr/

Post précédent dans AUTOéDITION

Post suivant dans AUTOéDITION